Jardin_zen_4

 

 

                   Btn-AvantImprimerDocument  mise_en_gardeAutre

 

La Jalousie

 

Par Richard LaChance M.ps., Psychologue-Psychothérapeute,

Psychologue Sportif et Préparateur Mental©

Québec, Québec, Canada

 

 

La Jalousie un sentiment double: Peur & Colère.

La Peur et la Colère sont les deux principaux sentiments qui composent la Jalousie. Ces sentiments s’enchevêtrent et nous les disons irrationnels. Cela ne veut pas dire pour autant qu’ils sont impossibles à freiner ou à bloquer, absolument pas. Nous verrons.

  • Peur de perdre;
  • Peur du manque;
  • Peur devant la comparaison;
  • Manque de confiance en soi – ou plutôt dans la Vie -, qui est une Peur en soi, et;
  • La Colère que la Peur soulève devant l’insécurité.

Peut-être que ce sentiment de Jalousie en est un infantile comme certains peuvent le croire: Vouloir sa maman que pour soi étant petit(e)…. Et encore, cette peur de ne pas pouvoir avoir sa maman que pour soi, vient-elle vraiment de nous, étant enfant? Ou proviendrait-elle de nos propres parents, et non des enfants eux-mêmes, par exemple, la peur de la mère de ne pas pouvoir s’occuper de tous ses enfants équitablement?

La valorisation sociale de la Jalousie :

Quoiqu’il en soit, dans nos cultures la Jalousie est valorisée, de multiples façons, dont la principale croyance est de laisser croire qu’en Amour c’est normal d’être Jaloux, et encore, par des propos tels que: « Si tu aimes vraiment quelqu’un, la jalousie est un sentiment que tu éprouveras par moment – ce petit pincement au cœur – dans certaines circonstances, sinon cela veut ou voudrait dire que tu n’aimes pas cette personne. »

La plupart du temps nous acceptons cette « prescription sociale » comme étant d’emblée vraie. Sans jamais la remettre en question, comme bien d’autres prescriptions sociales, d’ailleurs. Par exemple, la Souffrance est non seulement inévitable mais nécessaire dans la vie : nous devons souffrir pour grandir, évoluer… voire pour être beau ou belle!! Heureux!!

Mais est-ce « Vrai » que nous devons forcément éprouver de la Jalousie lorsque nous aimons quelqu’un(e), autrement cela voudrait dire que nous ne l’aimons pas?

Et encore, en relation amoureuse, par exemple, on dira : Si tu flirtes avec quelqu’un d’autre cela veut dire qu’il te manque quelque chose dans ta relation amoureuse – au pire – que tu ne m’aimes plus ta partenaire ou la personne avec qui tu vis!! En d’autres mots, qu’il n’y a « forcément » plus d’amour entre les deux personnes si l’un des deux partenaires se mettait à flirter avec d’autres personnes. Est-ce toujours le cas? Et est-ce « Vraiment Vrai » que cela veut dire que – « forcément » – il n’y a plus d’amour entre les deux personnes?

Poser la – ou ces – question(s) c’est déjà commencer à y répondre.

Ressentir la « peur de perdre » l’autre – même de manière irrationnelle – devant certaines situations, cela ne veut pas dire que tel sera le cas. C’est-à-dire que nous allons réellement perdre l’autre. Et ce, malgré le fait que cette « Peur » soit ressentie comme étant vraie dans certains cas.

Dit ainsi,  la Peur de perdre l’autre serait-il « vraiment » synonyme de l’expression d’un sentiment d’Amour? Ou tout simplement de la Peur?

Nous vivons dans un monde et dans des cultures qui nourrissent non seulement la croyance de La Souffrance obligatoire pour grandir, mais aussi les peurs nécessaires – comme la Peur face à la Vie en générale – notamment, la Peur du manque… Une variante sur le thème de : Nous sommes nés pour un petit pain! Dont l’antidote serait la Confiance en Soi et en la Vie.

En somme, la Jalousie est un sentiment irrationnel. Venant de notre propre Histoire personnelle ou de notre culture – comme quoi nous n’inventons rien. C’est pour cela que c’est dit irrationnel.

La Jalousie se retrouve sous deux formes :

  • L’Envie : vouloir avoir ce que d’autres ont;
  • La Possessivité : Garder l’autre que pour soi; l’autre devient alors un Objet pour soi. L’autre est et devient une propriété. Comme à l’époque de l’Esclavage.

 

Le Renforcement de la Jalousie :

  • D’abord par la Valorisation de la Jalousie en société – comme précédemment soulevée – prétextant que la Jalousie est une preuve d’Amour;
  • Par l’acceptation de modifier nos conduites devant les demandes – voire intempestives – de la personne jalouse, par exemple, de cesser de regarder autour les autres femmes ou hommes. L’acceptation de telles modifications de comportements ne fait que l’effet contraire. Au lieu de rassurer la personne qui éprouve de la Jalousie, cela ne fait que l’augmenter en la rendant encore plus sourde, plus difficilement perceptible. Et fera en sorte, que la personne jalouse, de fois en fois, fera de nouvelles demandes encore plus irrationnelles pour contrer son sentiment de Jalousie qui persistera toujours, plutôt que de « travailler » sur elle-même elle tentera de modifier son environnement pour retrouver une sécurité.

 

La Jalousie un sentiment artificiellement construit :

La Jalousie est un sentiment construit artificiellement autant par de fausses croyances que par des conditionnements personnels et sociaux. Le sentiment de Jalousie a pris naissance de multiples façons et est devenu « irrationnel » c’est-à-dire sans fondement réel, et ce, à partir de mauvaises compréhensions – les nôtres comme celles de nos parents, comme le fait que nous puissions « posséder » une autre personne, par exemple – ou par des mauvaises expériences de vie sans avoir reçu l’aide approprié pour nous aider à bien comprendre les véritables enjeux comme les blessures subies.

 

Mettre fin à la Jalousie, deux avenues possibles:

  • Le LÂCHER-PRISE;
  • Développer la COMPERSION.

Afin de pouvoir se libérer de ce sentiment destructeur – pour soi comme pour les autres – qu’est la Jalousie, le maître mot est : le LÂCHER-PRISE. Si c’est nous qui sommes Jaloux, par exemple, en cessant de faire des demandes – voire exiger de l’autre – des modifications de conduite afin de diminuer ou d’éviter que nous éprouvions des sentiments de Jalousie.

Ou encore, si c’est l’autre qui est Jaloux, écouter les demandes – voire les exigences – de notre partenaire qui éprouve de la jalousie pour modifier nos comportements sans en donner suite.

Et encore, si c’est nous qui éprouvons ce sentiment de Jalousie, se permettre de le dire à haute voix devant notre partenaire tout en ne formulant pas de demande de modifications de comportement chez l’autre, et tout en lui précisant que nous ne voulons pas qu’il change mais seulement pouvoir le dire à haute voix afin de se libérer de ce sentiment de Jalousie qui nous assaille.

Enfin, il est possible de développer un sentiment peu connu et pourtant bien ancré chez plusieurs d’entre nous : la COMPERSION.

La Compersion est un sentiment qui serait comme à l’opposé du sentiment de la Jalousie. Par exemple, lorsque nous sommes pleinement heureux qu’un de nos amis ait gagné un voyage lors d’un tirage. Nous sautons de joie, car nous savons que celui-ci ou celle-ci se paiera du bon temps afin de se reposer et à se faire dorloter pendant ce voyage. Être Heureux pour l’autre dans de telles circonstances est l’expression de la Compersion.

Il serait tout aussi possible de ressentir de la Compersion, par exemple, dans la situation où son ou sa conjointe prendrait un souper avec un(e) ex-copain(e). Ainsi, au lieu d’éprouver un mal-être et une peur comme dans le sentiment de Jalousie, il serait possible d’éprouver un sentiment de bien-Être voire en Être heureux pour l’autre.

Ressentir – consciemment – de la Compersion devant le Bonheur des autres dans la vie de tous les jours, est une excellente manière de se Libérer de la Jalousie, non seulement pour nous-même et pour notre entourage immédiat mais aussi pour les générations futures. Léguer aux suivants – plutôt qu’un sentiment destructeur pour tous -, un sentiment de Bien-Être.

Bar_Bamboo

 

 

VOUS AIMEREZ PEUT-ÊTRE LIRE AUSSI:

– Adieu souffrance!

– Bonjour la Vie!

– Faites-le de toute façon!

– Les gestes d’accompagnement « Être-avec-l’autre »

– Être en Santé

– Bâtir la Paix en soi et autour de soi

–          Alimentez le Bonheur

– Le Haïku ou l’Art de dire en trois ligne

 

 

Bar_Bamboo

 

Richard LaChance ©20132017. Tous droits réservés

Si vous voulez reproduire ou distribuer ce document, lisez ICI

 

 

Bar_Bamboo